Traitement de l'infertilité

Gabriel Chouckroun

01 décembre, 2019

"Gabriel, une immense pensée pour vous aujourd'hui. Notre petit Georges est né ce matin. On vient vous voir bientôt pour que tout le monde soit bien "droit". D et E

Nombre de femmes, d'hommes souffrent d'une situation d'infertilité. Parfois les examens sont tout à fait normaux, parfois il s'agit d'une femme qui fait des fausses couches à répétition, parfois encore les examens révèlent des difficultés.

Les problèmes d'infertilité ne sont pas dû uniquement à des troubles biologiques mais parfois mécaniques (congestion de la zone pelvienne, malposition utérine comme antéversion ou autre) mais aussi à des états émotionnels.

Les blocages au niveau de certaines parties du corps gène le déclenchement la grossesse ou le bon déroulement de celle-ci, dans tous les cas l'influence émotionnelle est présente. La relation de chacun et chacune à la maternité est un élément prépondérant dans le développement du contact du spermatozoïde et de l'ovule, de l'embryon, du fœtus jusqu'à son terme, puis l'accouchement et même après dans la relation à l'enfant qui nait.

L'essentiel est de comprendre l'expérience de la maternité, de la paternité, le résultat de ce que chacun a vécu de son enfance, de sa propre relation avec ses parents, ou des évènements qui ont marqués son enfance, la relation entre les conjoints.

Comment traiter l'infertilité ?

L'infertilité féminine comme masculine, au delà des examens et traitement médicaux repose sur le bon équilibre des organes eux même dans le ventre de la femme , des tensions qui y sont présentent, de s'assurer de la bonne mobilité, en l'occurrence de l'utérus, mais aussi d'établir précisément l'état de tension émotionnel et d'y remédier de façon efficace en comprenant les interactions entre le corps et l'état émotionnel pouvant bloquer  la grossesse en dehors de tout problème apparent révélé.